Sommaire des fiches pratiques

Avoir des loisirs

Mise à jour le 24/03/2023 10:52:21 – par la Maison de l’autisme

Centre de loisirs, lieux de vacances, séjours adaptés, clubs sportifs… Etre une personne autiste ne doit pas empêcher de mener une vie sociale et culturelle. Il existe des dispositifs nationaux, locaux visant à améliorer l’accessibilité des loisirs et des vacances pour les personnes en situation de handicap. Certains d’entre eux peuvent être ou sont adaptés aux personnes autistes.

Quels dispositifs existent pour accéder à des centres de loisirs ?

La plupart des communes ont mis en place des centres de loisirs. Ces structures offrent à tous les enfants un accueil périscolaire (pour les enfants inscrits à l’école) ou/et extrascolaire. Certaines municipalités proposent, pour les enfants en situation de handicap qui s’y inscrivent, un accompagnement humain supplémentaire. Ce n’est pas le cas partout, posez la question à votre mairie. De même, la Mairie vous indiquera les modalités d’inscription et le tarif (qui est souvent calculé avec le quotient familial).

Le réseau Loisirs Pluriel propose 17 centres de loisirs dans toute la France. Leur particularité : accueillir, à parité, enfants en situation de handicap et enfants valides. Les effectifs y sont limités, pour un accueil au plus près de chaque enfant. Il est ainsi fréquent de devoir anticiper en inscrivant son enfant sur liste d’attente.

Existe-t-il des aides financières/humaines pour l’accès aux musées, théâtres, concerts, manifestations sportives et culturelles ?

La loi Handicap du 11 février 2005, fixe le principe selon lequel «toute personne handicapées a droit à la solidarité de l’ensemble de la collectivité nationale, qui lui garantit, en vertu de cette obligation, l’accès aux droits fondamentaux reconnus de tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté». L’accès aux loisirs et à la culture est reconnu comme faisant partie des besoins essentiels à l’existence. Aujourd’hui, plusieurs lieux de culture ont mis en place des dispositifs pour mieux accueillir les personnes autistes. Avant votre visite, n’hésitez pas à préparer votre sortie en vous rendant sur le site de l’établissement culturel. Vous pourrez repérer comment vous y rendre, connaître les mesures d’accessibilité aux personnes autistes, et pour certains, les créneaux les moins fréquentés.

En savoir plus : l’accessibilité des personnes autistes aux lieux de culture.

On peut citer quelques grands musées français accessibles aux personnes autistes :

Les aides financières : aides financières qui peuvent vous soutenir dans de nombreux domaines. L’accès aux loisirs n’échappe pas à la règle.

Aide-Sociale.fr a mis au point un guide de loisirs qui liste l’ensemble des dispositifs existants dont vous pouvez peut-être bénéficier, si vous êtes à la recherche d’une aide pour partir en vacances ou souhaitez financer une activité sportive ou obtenir une aide pour la culture.

De plus, les personnes reconnues comme handicapées avec un taux de 80 % minimum ou bénéficiant d’une pension d’invalidité peuvent prétendre à la carte mobilité inclusion (CMI) Celle-ci a remplacé depuis 2017 l’ancienne carte d’invalidité. Cette nouvelle carte comporte désormais 3 mentions possibles : Invalidité, Priorité ou Stationnement.

Elle est totalement gratuite et permet de bénéficier d’avantages dans les lieux et transports publics (priorité des places assises, dans les files d’attente, …) mais aussi d’avantages fiscaux. Pour cela, il faut en faire la demande auprès de la MDPH. Cliquez ici pour plus d’information.

Existe-t-il des heures silencieuses dans les musées, salles de sport, bibliothèques ?

Depuis 2021, à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, différentes enseignes de la grande distribution se sont emparées de ce sujet, en mettant progressivement en place des chartes pour le développement des heures silencieuses dans leurs magasins.

Certains autres lieux ont pu être novateurs en la matière et d’autres rejoignent le mouvement au fur et à mesure, comme le Palais des Beaux-Arts à Lille qui propose même des ateliers adaptés. Vous pouvez vous renseigner, en amont de votre visite, pour savoir ce qui est mis en place, là où vous souhaitez vous rendre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux